FICHE PROJET N° 2

Le Pavillon CORISANDRE

Construit il y a 120 ans pour servir d’hôtel de cure, le pavillon Corisandre est un petit hôtel particulier d’architecture éclectique qui emprunte certains éléments citatifs du Classicisme, du comble à la Mansart et de l’architecture industrielle du XIX° siècle.

Ce bâti ancien, construit avant 1930, de part ses principes généraux de construction caractérisés par des murs épais aux propriétés physiques « mou, humide, poreux », possède un comportement thermique spécifique; l’épaisseur des murs, l’inertie de l’ensemble du bâti, la souplesse des matériaux, la présence de contrevents en bois, sont autant de points forts patrimoniaux et techniques sur lesquels le projet est fondé.

Aujourd’hui, ce bâtiment abrite un internat pour jeunes adolescents handicapés moteur.

Une rénovation énergétique bien réfléchie

Le bâtiment souffrait avant réhabilitation de consommations énergétiques très importantes du fait d’une isolation quasi-inexistante sans assurer un confort acceptable pour les résidents. Aujourd’hui, le bâtiment consomme 3 fois moins d’énergie.

La rénovation a poursuivi quatre principaux objectifs :

  • une forte diminution des besoins de chauffage,
  • un respect du bâti existant,
  • une approche santé et bien-être des occupants,
  • une mise aux normes d’Accessibilité et de Sécurité Incendie

Traitement des ponts thermiques

Le caractère patrimonial de ce bâtiment ne permettait pas de l’isoler par l’extérieur. L’isolation par l’intérieur a donc demandé une réflexion spécifique pour le traitement des ponts thermiques issus des murs de refends en pierre de 40 cm d’épaisseur. La solution retenue est de réaliser des retours d’isolants de 90 cm sur les murs de refends. Ceci permet aussi une protection contre la condensation, la mise en valeur des murs de pierre et la pose des commandes électriques sur les refends. Détail non négligeable dans le cas présent, la largeur de 90 cm correspond au besoin d’un fauteuil pour faire le tour du lit et le contraste entre les murs pierre et peints en blanc permet de se repérer plus facilement.

Des matériaux sains et un frein vapeur hygro-régulant

Cette rénovation énergétique est particulièrement respectueuse des besoins et de la santé des occupants. Des matériaux biosourcés ont été privilégiés comme l’enduit chaux-chanvre et la ouate de cellulose pour leur bilan équilibré entre résistance thermique, faible épuisement des ressources et compatibilité hygrothermique avec les murs en pierre. Du fait de la qualité des murs du bâtiment, le choix s’est porté sur un frein-vapeur qui laisse «respirer» les murs dans les deux sens. Sa mise en œuvre a été réalisée en fonction des résultats d’une étude menée par le CETE (Centre d’Études Techniques de l’Équipement) de Gironde. Elle a permis d’améliorer l’étanchéité à l’air du bâtiment par la réalisation d’un test de soufflage «BlowerDoor test» n°1.

Méthodologie et équipe de maitrise d’oeuvre

Cette rénovation est le résultat d’une réflexion globale menée par l’équipe de maîtrise d’oeuvre  en concertation avec le maître d’ouvrage. Ils ont pris en compte les nombreux enjeux tels que usages et qualités de vie, confort, respect et pérennisation du patrimoine bâti, économies d’énergie, écoconstruction, budget, mises aux normes réglementaires.

Nous vous proposons ci-après une série explicite de photos « avant-après »;

La rénovation du Pavillon Corisandre , lauréat de l’Appel à Projets « EcoRénovation Patrimoniale Formation et Innovation », fait l’objet d’une analyse dans la brochure du Projet ERFIN publiée par l’Association Internationale Ruralité – Environnement – Développement et le Grand Duché du Luxembourg.

http://www.ruraleurope.org/content/view/199/4/lang,french/

Le projet Corisandre a également été sélectionné parmi les réalisations exemplaires au sein du « Recueil des 40 Belles Pratiques et Bons Usages en matière d’Accessibilité de la Cité » par le Ministère de l’Écologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement.

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/guide-belles-pratiques-2011.pdf

FICHE TECHNIQUE


  • Maître d’Ouvrage : Association Départementale des PEP 64
  • Bureau de contrôle: Apave Sud-Ouest, Mme Mathilde Evrard, Lons 64
  • Terrain : Hameau Bellevue, Avenue de la gare 64270 Salies-de-Béarn
  • Livraison : Juillet 2011

Equipe de maitrise d’oeuvre spécialisée en éco-construction

  • Luc Claverie et Florence Champiot, architectes dplg,
  • Enerco Conseils, Olivier Martinez, Énergéticien, Calculs et STD,
  • Actibat Aquitaine, Alain Ducourneau, BET Structures,
  • Setes, Michel Abadie, BET Fluides, Ventilation, Chauffage et Electricité,

Entreprises et sous-traitants :

  • DAGAND Patrimoine, Gros-Oeuvre et Maçonnerie de pierre, Guiche (64)
  • LABAT Menuiserie, Salies-de-Béarn (64)
  • LALANNE Menuiserie, Baigts (40)
  • PARENT, Plâtrerie, Pau (64)
  • THIRANT, Faïence Carrelage, Lons (64)
  • MARCO, Sols Linoléum, Lons (64)
  • SUHAS, Peinture, Salies-de-Béarn (64)
  • INTERENERGIES, Plomberie Sanitaires Ventilation Chauffage, Anglet (64)
  • NC Elec, Électricité, Salies (64)
  • ATLANTIC Ascenseurs, Pau (64)
  • OYHAMBURU, VRD, Saint-Palais (64)

Descriptif technique :

  • Situation/environnement : Parc arboretum thermal du XIX° siècle, ZPPAUP, Rayon bâtiment inscrit à l’inventaire MH
  • Surface : 390 m2 SHON – 269 m2 utiles
  • Nbre de pièces : 9 chambres avec salle d’eau, locaux communs, création d’un ascenseur
  • Montant Marché: 460 400 € HT
  • Montant final construction : 463 600 € HT
  • Prix au m2 : 1 725 € HT / m2 utile (compris ascenseur)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s