FICHE PROJET N°1

Le Pavillon FLEURETTE

Au XIX° siècle, sur une propriété de huit hectares située face à la gare de la ville thermale de Salies-de-Béarn, la famille Frager fait réaliser trois villas à vocation locative ainsi que le Grand Hôtel «Bellevue» pour l’accueil des Voyageurs. Les trois pavillons, construits entre 1885 et 1891, sont baptisés Fleurette, Corisandre et Gabrielle en hommage aux célèbres conquêtes amoureuses d’Henri IV.

Construit il y a 120 ans pour servir d’hôtel de cure, le pavillon Fleurette est une villa modeste d’architecture régionaliste de style néo-béarnais, le bâtiment est en R+1 avec combles et sous-sol. Ce bâti ancien, construit avant 1930, de part ses principes généraux de construction caractérisés par des murs épais aux propriétés physiques « mou, humide, poreux », possède un comportement thermique spécifique; l’épaisseur des murs, l’inertie de l’ensemble du bâti, la souplesse des matériaux, la présence de contrevents en bois, sont autant de points forts patrimoniaux et techniques sur lesquels le projet est fondé.

Aujourd’hui, ce bâtiment abrite un internat pour jeunes adolescentes handicapées moteur.

Une réflexion globale

L’objectif de la rénovation était de diminuer drastiquement les consommations de chauffage sans mettre en péril la qualité sanitaire de ce bâtiment ancien. Ce fut l’occasion de mettre le bâtiment aux normes d’Accessibilité et de Sécurité Incendie. La rénovation devait aussi être respectueuse des besoins et de la santé des occupants, ce qui a conduit à privilégier les matériaux biosourcés.

Concernant l’isolation, les interventions principales ont porté sur les combles et la toiture avec une mise en place de 24 cm de laine de verre (obligation liée aux plafonds coupe-feu), les murs isolés par l’intérieur avec 10 cm de ouate de cellulose, ou avec 6 cm d’enduit chaux-chanvre, le plancher bois sur la cave technique (non habitée) avec 10 cm de laine de verre.

Performances thermiques: Les besoins de chauffage sont divisés par trois.

Concernant le confort intérieur des aménagements, des matériaux locaux ont été privilégiés, le Pin des Landes pour les menuiseries intérieures (placards, tablettes) ainsi que pour les parquets neufs, le hêtre pour les plans de travail, le chêne pour les menuiseries extérieures (portes-fenêtres et fenêtres). Les fenêtres ont retrouvé leur taille Initiale (suppression des allèges ré-haussées) et permettent à une personne assise d’avoir une vision confortable de l’extérieur.

La cuisine et le salon inversés dans le projet ont donné lieu à une forte appropriation des lieux par les habitantes, des gouters sont maintenant organisés dans la nouvelle cuisine qui ouvre sur la terrasse extérieure.

La rénovation du pavillon Fleurette, lauréat des 25 cas pratiques « Bâti Ancien Patrimonial et Performance Énergétique », fait l’objet d’une analyse dans la brochure du projet BAPE, publiée par l’Association Internationale Ruralité – Environnement – Développement et le Grand Duché du Luxembourg.

http://www.ruraleurope.org/content/view/34/4/lang,french/

FICHE TECHNIQUE


  • Maître d’Ouvrage : Association Départementale des PEP 64
  • Bureau de contrôle: Apave Sud-Ouest, Mme Mathilde Evrard, Lons 64
  • Terrain : Hameau Bellevue, Avenue de la gare 64270 Salies-de-Béarn
  • Livraison : Juillet 2010

Equipe de maitrise d’oeuvre spécialisée en éco-construction

  • Luc Claverie et Florence Champiot, architectes dplg,
  • Enerco Conseils, Olivier Martinez, Énergéticien, Calculs et STD,
  • Actibat Aquitaine, Alain Ducourneau, BET Structures,
  • Setes, Michel Abadie, BET Fluides, Ventilation, Chauffage et Electricité,

Entreprises et sous-traitants :

  • DAGAND Patrimoine, Gros-Oeuvre & Maçonnerie de pierre, Guiche (64)
  • LABAT Menuiserie, Salies-de-Béarn (64)
  • LALANNE Menuiserie, Baigts (40)
  • PARENT, Plâtrerie, Pau (64)
  • THIRANT, Faïence Carrelage, Lons (64)
  • MARCO, Sols Linoléum, Lons (64)
  • SUHAS, Peinture, Salies-de-Béarn (64)
  • INTERENERGIES, Plomberie Sanitaires Ventilation Chauffage, Anglet (64)
  • NC Elec, électricité, Salies (64)

Descriptif technique :

  • Situation/environnement : Parc arboretum thermal du XIX° siècle, ZPPAUP, Rayon bâtiment inscrit à l’inventaire MH
  • Surface : 230 m2 SHON – 172 m2 utiles
  • Nbre de pièces : 4 chambres avec salle d’eau, locaux communs
  • Montant Marché:  242 300 € HT
  • Montant final construction : 245 200 € HT
  • Prix au m2 : 1 425 € HT / m2 utile

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s